Camping à Giens

Publié le par alhene

À l'origine, l'île de Giens était semblable à ses voisines, les îles d'Hyères. Jusqu'au jour où, il y a plusieurs milliers d'années, s'opéra lentement un phénomène naturel appelé tombolo : un cordon de sable ou de galets relia l'île au littoral. À Giens, la proximité des deux embouchures du Gapeau et de la Roubaud et la présence de courants marins favorables ont permis la formation de, non pas un, mais deux dépôts de sédiments entre le littoral et l'île : le rarissime double tombolo. De 1848 à 1996, la lagune formée entre les deux tombolos a été en partie exploitée comme marais salant, produisant jusqu'à 30 000 tonnes de sel par an

 

collage 2011-11-10 10-11-48

Publié dans Voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article